Est-ce possible de divorcer sans avocat ?

Divorce par consentement mutuel

Internet a permis de nombreuses révolutions. Aujourd’hui, tout se fait en ligne : négoce, achat, vente, troc, etc. Si vous avez l’intention de divorcer, vous pourrez également le faire via internet. Mais, divorcer en ligne, comment cela se passe-t-il ? Et cela vous permet-il de vous passer d’un avocat ?

Divorcer en ligne sans avocat : est-ce possible ?

L’intervention d’un avocat est indispensable dans une procédure de divorce. C’est lui qui sera chargé de rédiger la requête de divorce. Il va également défendre les intérêts de son client devant le juge des affaires familiales le jour de l’audience. Lors d’un divorce, il sera donc simplement impossible de ne pas faire appel à un avocat. Son assistance reste nécessaire, et ce, même si vous choisissez de divorcer en ligne.

L’avocat joue plusieurs rôles au cours d’une procédure de divorce. Il va notamment prendre en charge la rédaction de la requête de divorce. C’est le seul à même de réaliser cette tâche qui va lancer la procédure. L’avocat a aussi en charge la rédaction de la convention de divorce, l’assignation en divorce ou encore les conclusions qui seront présentées au juge des affaires familiales. La convention de divorce peut toutefois être rédigée par les époux. L’avocat a aussi un rôle de conseil. Il assistera son client avant le lancement de la procédure jusqu’à la signature finale. Si vous souhaitez faciliter la procédure, vous pourrez, au lieu de contacter directement un avocat, faire appel à une plateforme spécialisée dans le divorce en ligne, comme on-divorce.fr notamment.

Divorcer à l’amiable sans juge : une pratique en vogue

Depuis 2016, les époux cherchant à se désunir peuvent décider de divorcer sans être dans l’obligation de passer par un juge. Cela est envisageable dans le cas d’un divorce par consentement mutuel. Une fois qu’ils auront trouvé un accord concernant leur séparation, ils pourront dès lors faire appel à un avocat pour les représenter tous les deux ou contacter chacun leur propre avocat. Ne pas passer par un juge permet de simplifier la procédure et en même temps d’économiser sur le coût du divorce. 

Dans le cas d’un divorce par consentement mutuel sans juge, la convention de divorce, une fois fixée par les deux conjoints, sera rédigée par l’avocat. Elle sera par la suite enregistrée auprès du notaire après avoir été signée par les deux parties et contresignées par leurs avocats. Divorcer sans juge peut se révéler tentant de par les avantages que cela concède. N’oubliez cependant pas qu’en optant pour cette solution, vous pourrez vous retrouver face à des contentieux post-divorce, qui auraient pu être évités grâce à l’intervention d’un juge aux affaires familiales dans votre dossier de divorce. Les choix que vous aurez pris pourraient ne pas se révéler équitable surtout en ce qui concerne le bien-être de vos enfants.

Divorcer en ligne pour économiser

Bien qu’il soit improbable de se passer des services d’un avocat lors d’un divorce, vous pouvez toutefois réaliser des économies intéressantes en choisissant de divorcer en ligne. Cette option se révèle en effet moins coûteuse que de faire directement appel à un avocat spécialisé. Cela vous permet également de gagner du temps. Sachez cependant que vous ne pourrez choisir cette option que dans le cas où votre divorce ne présente pas de complications. Divorcer en ligne sera ainsi possible dans le cas d’un divorce par consentement mutuel, d’un divorce sans enfant, etc.

Ne vous adressez toutefois qu’à un site ayant déjà pignon sur rue. Prenez le temps d’enquêter sur plusieurs plateformes et leurs services avant de vous décider. Ne vous ruez pas sur des sites proposant des honoraires bas, mais assurez-vous que leurs prestations soient de qualité. Même en faisant appel à un site spécialisé, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre avocat pour en savoir plus sur les enjeux de votre divorce, sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour la procédure, sur les complications éventuelles que vous pourrez rencontrer, etc. Votre avocat pourra également vous donner plus d’informations sur les conséquences probables de votre divorce. Faites attention aux sites qui vous proposent de vous désunir sans avocat, car cela est impossible.

Divorcer sous contentieux sans avocat ?

Lorsque vous divorcez en situation de conflit, en tant qu’époux défendeur, vous pouvez vous passer des services d’un avocat, même si cela reste recommandé pour bénéficier de conseils avisés de ce professionnel du droit. Divorcer sous contentieux sans avocat vous sera envisageable pour quelques motifs précis (altération définitive du lien conjugal, faute, etc.). En choisissant de ne pas recourir à un avocat, vous serez cependant obligé d’accepter les décisions qui émaneront du juge.

Si vous êtes demandeur du divorce toutefois, vous devrez obligatoirement faire appel à un avocat pour qu’il puisse lancer la procédure de divorce en rédigeant la requête. Votre avocat devra aussi être présent pour vous représenter le jour de l’audience pour veiller au mieux sur vos intérêts. La présence d’un avocat demeure cependant vivement souhaitée, peu importe la procédure de divorce que vous aurez choisie.

Quel cadeau de mariage choisir ?
faire appel aux services d’un stripteaseur à Rennes